Internet ne pollue pas – Vrai ou Faux ? | Data Science vs Fake | ARTE

Internet ne pollue pas – Vrai ou Faux ? | Data Science vs Fake | ARTE


Comments

  1. Post
    Author
    mortifia

    Ps les entreprises qui utilisent le réseau cherche à réduire la facture de leur parc passe naturellement par l'optimisation de leur programme (origine de la consommation électrique) puis optimisation des ressources utilisées pour l'exploitation comme kubernetes (qui permet de grandement limiter les recources inutilisé en partageant ces infrastructures) puis en choisissant le ou les fournisseurs d'électricité pour une énergie plus verte mais c'est la le hic car c'est souvent plus cher (la une petite aide de l'état serait bien plus productif pour aider à réduire l'empreinte car il y aura toujours des entreprises concurrents qui ne feront pas l'effort pour être les moins chers)

    Puis pour la pollution à la fabrication et à son recyclage faut attendre des évolutions technologiques et recherche pour réduire ce coup car il y a pas d'alternative

    Puis si j'utilisais les même amalgame que vous on peut utiliser des arguments similaires pour la production des écrit en général, pour l'alimentation (légume et viandes), pour tout

    Mais par exemple juste pour les livre on peut prendre le coup carbone à la fabrication (en oubliant pas les produit chimiques) le coup de son démantèlement sachant qu'il ne tienne pas leur promesse du 100%recyclé vraiment pas du tout (j'ai plus les chiffres en tête) , l'acheminement des recources, l'acheminement jusqu'au magasin/client sont taux d' efficacité moyen (le pourcentage de temp ou la recources est inutilisé), et on peut encore trouver d'autres paramètres

    Alors qu'il faudrai plutôt faire différents sujets comme un sur le coup de la production des recources, un sur le coup d'acheminement des recources (et si vous êtes vraiment bon même proposer une alternative viable vu le nombre de fois où elle font le tour du monde), un sur la transformation de ces recources en produit (la il y a vraiment des choses fesable qui réduirait énormément la dette carbone de tout les produits et qui permettrai de réduire les stocks dormant nécessaires mais qui n'est pas rentable pour ces entreprises actuellement)

    Certe c'est un gros pavé mais pour limité les dégâts (avant de trouver des solutions viable pour inversé les dégâts)
    Il faudrait des changements si grand qui ne sont pas rentable actuellement que les générations futur vont sûrement le payer très très cher malheureusement

  2. Post
    Author
  3. Post
    Author
  4. Post
    Author
  5. Post
    Author
  6. Post
    Author
  7. Post
    Author
    Justine Mrt

    Maintenant nos lycées sont équipés de dispositifs 4.0 pour en finir avec les livres papier etc… Est ce que dans ce cas, le dispositif 4.0 a un impact plus néfaste sur l’environnement que l’ancien qui utilisait du papier? Sachant qu’il a fallut fabriquer des pc potables pour tous les élèves, dorénavant nous sommes amenés à plus souvent chercher sur internet …

  8. Post
    Author
  9. Post
    Author
  10. Post
    Author
    Gabrielle AUGUSTE

    Si on pouvait faire TOUT CELA, par la PENSÉE COSMIQUE UNIVERSELLE ÉLÉVATRICE intérieure énergétique . Que de dégâts on s'eviterait.
    Les DIMENSIONS et les INFORMATIONS, ont tellement évoluées, que bientôt LUMIÈRE MAUVE DIVINE et SACRÉE d'où vient toutes choses égales entre la SOURCE ORIGINELLE ÉNERGÉTIQUE MAUVE l'UNIVERS, sera bien mieux et moins robotique.
    Nous garderons NÔTRE ÂME de LUMIÈRE MAUVE énergétique COSMIQUE et c'est nous qui gérerons (( VIES )). Sans ÊTRES les ESCLAVES de quelques détraqués (( du GRENIER ))

  11. Post
    Author
    abdelkrim achacha

    L'Homme et la pollution il doit etre incinerer???? Interdir de faire des enfant (SEVEN SISTER bon flim)

  12. Post
    Author
    Gabrielle AUGUSTE

    Je vois ,ce MONDE ÉVOLUTIF , comme un dessin Fractals où chacun aura sa place et saura quoi faire., sans être des ROBOTS.. C'est l'ENERGIE POSITIVES 🙏💜🔓🔑🙏💜😇🔓🔓💜💜🔑🔑🐦,qui nous permettra d'évoluer et de rester nous MÊMES 🙏💜💜💜💜🔓🔓🔓🔓💜🔑🔑🔑🔑🐦💛💛💛💛💛😇🙏💎🐦🐦🙋🙋💛

  13. Post
    Author
    damocless100

    On s'en fou le problème en France c'est que les mecs ne baisent plus! A cause des sale féministe de merde et des médias. Vous trouvez ça normal qu'il n'y a que 20 pour cent des mecs qui se tapent 80 pour cent des Nanas ?? Ou va t'on

  14. Post
    Author
    ramle seam

    Par contre les truc des ampoules je veux bien les calculs car les serveur que l'on regarde ou pas il tourne donc consomme autant

  15. Post
    Author
    Cornetmur 04

    Il manque des infos, comme par exemple, que Google utilise des énergies renouvelables pour alimenter ses serveurs.

  16. Post
    Author
  17. Post
    Author
    Yoann F

    ca aurait été intéressant de comparer avec ce qui se (re)ferait sans internet :
    – TV allumées plus longtemps et dans plusieurs pièces (pour que les membres d'une famille puissent regarder différents programmes)
    – Location ou achat de vidéos et de jeux vidéos (impact de fabrication/transport des blurays/DVD + impact du mode de déplacement de l'acheteur/loueur vers le magasin + impact des lecteurs DVD/Bluray)
    – envoie de courrier postaux manuscrit ou imprimés (impact production/recyclage/transport papier + impact impression des courrier administratifs + …)
    – catalogues de vente par correspondance (impact fabrication/transport/recyclage)
    Y'aurait quoi d'autre ?

  18. Post
    Author
    Alexandre Elfathi

    Selon moi ce qui importe le plus, c'est l'impact environnemental relatif. L'internet et le numérique avec les tâches et services qu'il permet d'effectuer (lecture, stockage, transfert de tout type d'information, contenu texte, audiovisuel, etc..) est extrêmement plus efficient énergétiquement et écologiquement que nos anciennes technologies de l'information qui nécessitaient une quantité d'énergie, de matière et de temps nettement supérieure.

    Contenus papier (livres, journaux, magazines, agendas, syllabi, cartes routières, lettres postales, albums photos, affiches publicitaires,…), télévisions, radios, chaînes Hi-Fi, walkman, discman, appareils photo, montres, réveil-matins, téléphones fixes, téléphones portables, etc…

    Tous ces outils et services peuvent être fortement dématérialisés et fournis grâce à un objet d'une masse de moins de 200g et d'une seule technologie : le smartphone et l'Internet.

    Donc oui, certes le numérique et l'Internet a un impact écologique (comme tout ce qui nécessite de la matière et de l'énergie), mais la digitalisation, numérisation et de fait dématérialisation de nombreux secteurs grâce à cette technologie permet au contraire de réduire massivement l'empreinte écologique de notre civilisation.

    Je pense que ça aurait été plus approprié et pertinent Arte que tu mesures également l'impact de tous les services fournis par d'anciennes "technologies" et que tu le compares à celui du numérique.

  19. Post
    Author
    Liquide Vaisselle

    Mdr plutôt que d'essayer de culpabiliser l'utilisateur ce ne serait pas plutôt la faute aux industriels qui préfèrent nous refourguer des produits dégueulasse et polluants pour leur profit personnel et/ou actionnarial, que de fabriquer des objets "propre" ou moins polluant ?

  20. Post
    Author
  21. Post
    Author
    mathieu bize

    De gros n’importe quoi , vous confondez l’usage du réseau internet et le matériel qui le permet.
    1/Le matériel informatique produit et proposé à la vente répond prioritairement à la nécessité de recherche de plus-value monopolistique (métaux rares etc) qui découle de l’usage de monnaie crée par la dette.
    2/Le réseau internet permet d’éviter énormément de pollutions notamment une des pires qui soit c’est à dire celle qui découle de l’usage de véhicule personnel pour aller faire des courses par exemple : la livraison à domicile facilitée pas le réseau internet permet d’éviter énormément de pollution .

  22. Post
    Author
    Rivevant

    C'est pas totalement vrai cette histoire de consommation en ampoules… ca dépend de trop de facteurs pour vulgariser la chose comme ça… et les ordinateurs et téléphones sont bien des appareils connectés non? Donc ils sont comptés deux fois…
    Et cette comparaison a l'avion…nan mais là j'abandonne

  23. Post
    Author
  24. Post
    Author
    Fusible

    Le fléau c'est le streaming et la consommation de données massif. Netflix, Spotify et compagnie contribuent pas mal a l'impact carbone. En plus avec l'illimité de la 4G/5G, les tarifs des services aggresifs, une bonne partie de la planète usent et absusent a longueur de journée (et parlons pas de snapchat et compagnie). Perso je peux m'en passer d'ecouter en boucle de la musique en streaming, si je le peux, tout le monde peux revenir aux mp3 lol.

  25. Post
    Author
  26. Post
    Author
    Maka

    Finalement, il faut bannir internet et le numérique ou faire en sorte que cela soit plus sain pour l'environnement ? Ou même faire avec et compenser les problèmes avec d'autres bonnes choses, comme la création de forêt dans le désert.

  27. Post
    Author
  28. Post
    Author
    Gautier Zacharewicz

    J'aimerais bien savoir, pour comparaison, l'impact énergétique de l'envoie d'un courrier physique contenant l'équivalent d'un 1Mo (en texte ou en photo… bon je sais, ça n'a pas trop de sens de dire ça mais l'idée est là). Admettons que ça soit 1Mo de texte (ce qui fait un très gros fichier de texte tout de même). Il faut compter, le stylo, l'encre qui va avec, les nombreuses feuilles sur lesquelles on écrit le courrier, l'enveloppe en elle-même, le timbre, puis le service de l'envoie, les différentes machines pour trier le courrier jusqu'à la livraison du courrier au mieux à vélo, au pire en voiture.

    Et si je veux envoyer un 2e courrier similaire, rebelote, alors qu'envoyer un mail, ou dix mail, je ne participe pas beaucoup plus à la production de mon moyen de production du courrier (pas besoin de racheter un clavier ou un PC pour envoyer un autre mail).

    Après ça, vous croyez vraiment qu'envoyer un mail pollue plus qu'un courrier physique ? Hummm C'est plus ou moins ce que cette vidéo laisse croire (j'ai peut-être tord là dessus). Et c'est dommage de ne pas comparer très clairement ces 2 moyens de transmission d'un courrier.

    Oui, internet a un coup énergétique et environnemental. Mais c'est un mal nécessaire selon-moi. Internet nous fait gagner ENORMEMENT de temps, d'argent, de coup de production et surtout de coup de distribution.

    Demain je veux sortir un long métrage en blue-ray, je dois produire X Blue-ray physique, ce qui a, à mon avis, un impacte nettement plus costaud, que de l'héberger sur un serveur et qu'il soit accessible n'importe quand. Bonus : si demain je souhaite publier un autre long métrage à la place de celui-ci, je n'ai qu'à supprimer virtuellement le fichier d'un serveur et de le remplacer. Si je veux faire ça physiquement et bien… Ce n'est pas possible, le premier média étant déjà produit, je dois lancer une nouvelle production (qui a un coup énergétique et écologique bien plus important qu'une production virtuelle je pense).

    Il serait grand temps d'être bien plus clair que cette très maigre vidéo sur les réelles impactes écologique en utilisant des comparaisons dignes de noms. Le principe de l'écologie n'est pas de supprimer toute la technologie pour revenir à l'âge de pierre. Il y a forcément des "maux nécessaires" en terme de production. Internet, pour tout ce que ça apporte à l'humanité, en est un. Si vous rejetez l'idée même d'avoir Internet par soucis écologique, je crois que vous n'avez pas tellement compris les vrai enjeu de ce que devrait être l'écologie. Du moins c'est mon point de vue, et encore une fois, je peux me tromper (et qu'on me corrige si je me trompe, mais pas en sortant des chiffres d'un chapeau magique, les "on-dit" et les "j'ai vu quelque part que" ne m'intéressent absolument pas).

  29. Post
    Author
    0o o0

    Ok mais du coup si ca consomme à ce point, comment ça se fait que le prix au mois est si faible vu le prix énorme de l'électricité ??

  30. Post
    Author
    Joezeff Stallone

    Les climatisateurs qui tournent pour maintenir Les salles ou sont enterproses Les servers. Les salles de smartphones pour generer du clique,Des likes ou Des vues sur YT,FB,Instagram ou pour Des robots twitter.le mining du Bitcoin,etc…l internet est pollue par les humains comme partout ou ils sont

  31. Post
    Author
    jean michel

    vous êtes mignons chez ARTE. une fois que vous avez posté cette vidéo, vous êtes-vous demandé pourquoi comme toutes les autres elle était dispo en 1080p?

  32. Post
    Author
  33. Post
    Author
  34. Post
    Author
  35. Post
    Author
    FONXI 35 CHANNEL

    Euh je sais pas moi, les joints en bas de chez moi c'est illégal mais quand je vais au Media markt j'ai des PC de tout les gouts, idem quand je vais chez Mercedez Ben etc etc

  36. Post
    Author
  37. Post
    Author
  38. Post
    Author
    Ane Onyme

    Thème alarmiste visant à culpabiliser le peuple pour le fait même de respirer et de vivre, ce qui aide à mater les masses avec de prétendus bons sentiments

    Un chargeur de smartphone consomme 5W pendant 2 heures par jour, ce qui est dérisoire

    Quant aux extractions de métaux et roches pour fabriquer les outils informatiques, il ne faut pas les considérer dans l'absolu pour pleurer sans point de comparaison, mais les mettre en rapport avec les fabrications de voitures, avions et trains.

    Naturellement cette vidéo de culpabilisation écolo ne nous dit rien sur la pollution GIGANTESQUE liée au commerce mondialisé qui occasionne des transports déraisonnables d'un bout à l'autre de la planète. C'est comme l'Allemagne écolo qui supprime ses centrales nucléaires pour polluer massivement avec ses centrales au charbon.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *